pléistocène


pléistocène

pléistocène [ pleistɔsɛn ] adj. et n. m.
• 1839; du gr. pleistos « beaucoup » et kainos « nouveau »
Géol. Se dit du début de l'ère quaternaire, période correspondant au paléolithique. N. m. Le pléistocène, époque glaciaire.

pléistocène nom masculin (anglais pleistocene) Partie inférieure des temps quaternaires.

pléistocène
n. m. et adj. GEOL étage le plus ancien du quaternaire.
|| adj. Relatif à cette période.

⇒PLÉISTOCÈNE, adj. et subst. masc.
GÉOLOGIE
I.Adj. Qui appartient à la première période de l'ère quaternaire, la plus longue, comprise entre le pliocène (fin de l'ère tertiaire) et l'holocène (début du néolithique), qui est caractérisée par l'apparition de l'homme et les grandes glaciations et correspond au paléolithique. Quand l'existence de cet homme pléistocène fut enfin acquise à la science (...) l'archéologie préhistorique porta ses recherches plus avant (J. DÉCHELETTE, Manuel archéol. préhist., celt. et gallo-romaine, t.1, 1914, p.18).
II.Subst. masc. Période correspondante. Le pléistocène inférieur, vieux d'environ cent mille ans, nous a livré les premiers vestiges de l'humanité: débris d'un homme primitif et bestial (homme de Mauer), avec des outils de silex grossièrement taillés en coup de poing (J. ROSTAND, La Vie et ses probl., 1939, p.185). On connaissait donc, en 1886, deux races fossiles bien caractérisées, l'une la race de Néandertal ou de Spy, vivant au pléistocène moyen et utilisant une industrie de type moustérien, l'autre la race de Cro-Magnon, vivant au pléistocène supérieur, à l'âge du renne, et dont l'industrie était de type aurignacien (Hist. sc., 1957, p.1419). Le crâne, retiré en 1925 du gisement d'Ehringsdorf entre Taubach et Weimar, aux caractères néandertaliens accusés, semble être de la phase finale du pléistocène inférieur (Hist. sc., 1957, p.1423).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1839 (Trad. LYELL, Éléments de géol., p.621 ds QUEM. DDL t.22). Terme formé du gr. «le plus nombreux, très nombreux», superl. de «nombreux» et «nouveau, récent», par le géologue angl. Lyell lors de la trad. de son ouvrage en fr. en remplacement de Newer Pleiocene «pliocène plus récent» pour désigner cette période caractérisée par un nombre encore plus grand de fossiles (NED).

pléistocène [pleistosɛn] adj.
ÉTYM. 1839, trad. Lyell, in D. D. L.; en angl., déb. XIXe; de pléisto-, et -cène.
Géol. Se dit du début de l'ère quaternaire, période correspondant au paléolithique.N. m. || Le pléistocène : cette période. || Le magdalénien, le solutréen, l'aurignacien, le moustérien, l'acheuléen, le chelléen… font partie du pléistocène. || Le pléistocène, époque glaciaire.

Encyclopédie Universelle. 2012.